10 Romans en Français sur l’Amour à Distance

Les livres sont une source intarissable d’inspiration, alors quoi de mieux pour garder le cap dans sa relation et comprendre une fois pour toute qu’un amour à distance c’est possible ?

Les auteurs aiment l’amour à distance. Cette idée d’amour intense rendu impossible par l’éloignement géographique donne des idées aux écrivains pour notre plus grand plaisir !

J’espère que vous aimerez tout autant cette liste des 10 meilleurs romans en Français sur l’Amour à Distance, et que vous aurez votre propre coup de foudre pour l’un d’entre eux, même si je vous les recommande tous chaudement. Si vous aimez également les livres dans la langue de Shakespeare, vous pouvez consulter ma sélection de 10 Romans en Anglais sur l’Amour à Distance.

[MàJ] Nouveau : « La Distance Astronomique Entre Toi et Moi » de Jennifer E. Smith

Panne de courant généralisée à New York. Immobilisés dans l’ascenseur, Owen et Lucy font connaissance. Lui, le fils du gardien, qui vient de perdre sa mère. Elle, la solitaire, aux parents globe-trotteurs. Ils ont juste une nuit, une nuit féérique où la ville est éteinte, à partager en haut d’un toit, à contempler les étoiles et à rêver de voyage. Jusqu’où une seule nuit peut-elle les emmener ?

Le Roman de Jennifer E. Smith est un livre coup de cœur qui vous fera à coup sûr voyager grâce à son style unique et la beauté de son univers.

Voir sur Amazon : La distance astronomique entre toi et moi


1. « Où es-tu ? » de Marc Lévy

Adolescents, ils représentaient tout l’un pour l’autre. Avec l’optimisme de leur jeunesse, ils se sont promis de s’aimer pour toujours, quand bien même le destin devrait les séparer. Et la vie va les écarter l’un de l’autre comme deux étoiles soumises aux lois de la gravitation. Elle affrontera la violence des ouragans en Amérique centrale, tandis qu’il réussira à Manhattan. À l’exception de quelques rencontres furtives à l’aéroport de Newark, ils ne sauront de leurs vies réciproques que ce que disent les lettres qu’ils vont s’écrire pendant des années, sans jamais que se brise le lien qui les unit. Philip avait alors promis à Susan qu’il serait toujours là s’il lui arrivait quelque chose.

Il ne pouvait pas savoir que cette promesse allait profondément bouleverser sa vie. Que pour l’honorer, il devrait ouvrir son coeur à l’inconnu…

Voir sur Amazon : Où es-tu ?


 2. « L’Amour de loin » de Amin Maalouf

Au XIIème siècle, le troubadour Jaufré Rudel, lassé de sa vie de plaisirs, s’embarque pour l’Orient. Ne lui a-t-on pas dit qu’à Tripoli vit la femme qui incarne son idéal d’un amour pur ? Hélas, Jaufré, frappé par la maladie, n’arrivera que pour mourir dans les bras de celle qui, avertie de son entreprise, a senti toute la beauté de cet amour de loin…

De cette magnifique légende d’amour et de mort, où l’Occident chrétien et l’Orient mystique mêlent leurs rêves, Amin Maalouf, le romancier du Rocher de Tanios, prix Goncourt 1993, donne ici une nouvelle variation, dans une langue lyrique aux résonances toutes modernes.

Voir sur Amazon : L’Amour de loin


 3. « Une bouteille dans la mer de Gaza » de Valérie Zenatti

C’est une journée ordinaire à Jérusalem, un attentat moyen : un kamikaze dans un café, six morts, deux jours d’info à la télévision. Oui, depuis trois ans, l’horreur est devenue routine, et la Ville sainte va tout droit en enfer. Tal, elle, ne s’habitue pas. Elle aime trop sa ville et la vie. Elle veut mourir très, très vieille et très, très sage. Un jour, en plein cours de biologie, une ampoule s’allume au-dessus de sa tête, comme dans un dessin animé. Voilà des jours qu’elle écrit ce qu’elle a sur le cœur, ses souvenirs, la fois où elle a vu ses parents pleurer de joie, le jour de la signature des accords de paix entre Israéliens et Palestiniens, et puis la désillusion, la révolte, la terreur, et l’espoir quand même.

Ce qu’elle pense, ce qu’elle écrit, quelqu’un doit le lire. Quelqu’un d’en face. Elle l’imagine déjà, cette amie-ennemie inconnue aux cheveux noirs. Eytan, le frère de Tal, fait son service militaire à Gaza. Elle glisse ses feuillets dans une bouteille et la lui confie…

Je vous recommande également l’adaptation cinématographique de ce livre, dont vous pouvez voir la bande-annonce en cliquant ici.

Voir sur Amazon : Une bouteille dans la mer de Gaza


 4. « La distance entre nous » de Maggie O’Farrell

Jake vit à Hong Kong, Stella à Londres. La distance entre eux est immense, et pourtant ils sont destinés l’un à l’autre. Un roman captivant et plein de charme sur l’amour, les liens familiaux et le destin. Stella a un terrible secret qui remonte à l’enfance et qui la ronge, Jake est marié, tous deux se sentent différents des autres et fuient leur vie. La distance entre eux est immense, et pourtant, à force d’épreuves, de quiproquos et de dérobades, ils parviendront à envisager un avenir ensemble. Mais auparavant, il faudra que Stella mette un terme à sa relation fusionnelle avec sa sœur et que Jake ait le courage d’en finir avec Mel. Il faudra aussi que Stella accepte d’être heureuse en dépit de son lourd secret…

Entre l’Écosse, Londres, l’Italie et Hong Kong, la route sera longue avant que les deux jeunes gens se retrouvent.

Voir sur Amazon : La distance entre nous


5. « Nous sommes tous à égale distance de l’amour » de Adania Shibli

 Une jeune femme solitaire entretient une correspondance avec un homme qu’elle n’a jamais rencontré. Cela a commencé par une lettre à caractère professionnel qu’elle lui avait adressée, et sa réponse délicate l’avait conduite à lui en écrire d’autres, lui exprimant peu à peu ses sentiments les plus secrets. Et puis, soudain, son correspondant met fin à leur relation épistolaire. Entre alors en scène une autre jeune femme aussi paumée, qui travaille dans un bureau de poste, et qui, à la demande de son père, collaborateur de l’occupant, ouvre les lettres pour vérifier leur contenu politique. Mais ce qui l’intéresse, elle, en particulier, ce sont les lettres d’amour…

Aussi bien par sa structure – une suite de « nouvelles » qui s’intègrent dans un récit-cadre – que par une écriture alternant narration objective et confidences intimes, ce roman sur la solitude humaine confirme le talent de l’auteur, l’une des voix les plus significatives de la littérature palestinienne d’aujourd’hui.

Voir sur Amazon : Nous sommes tous à égale distance de l’amour


 6. « Un homme à distance » de Katherine Pancol

« Ceci est l’histoire de Kay Bartholdi. Un jour, Kay est entrée dans mon restaurant. Elle a posé une grosse liasse de lettres sur la table. Elle m’a dit : Tu en fais ce que tu veux, je ne veux plus les garder. » Ainsi commence ce roman par lettres comme on en écrivait au XVIIIe siècle. Il raconte la liaison épistolaire de Kay Bartholdi, libraire à Fécamp, et d’un inconnu qui lui écrit pour commander des livres. Au fil des lettres, le ton devient moins officiel, plus inquisiteur, plus tendre aussi. Kay et Jonathan parlent de leurs lectures, certes, mais entament un vrai dialogue amoureux. Ils se font des scènes, ils se font des confidences, ils se tendent des pièges, s’engagent dans une relation que Kay, hantée par le souvenir d’une déchirure ancienne, s’efforce de repousser.

Mais qui pourrait prédire vers quelle révélation l’emmène ce nouveau lien noué à travers des livres dont chacun des correspondants se sert comme de masques pour cacher ses vrais sentiments ? 

Voir sur Amazon : Un homme à distance


7. « L’amour à distance » de Catherine Choupin

Dans une ville de province, une femme mystérieuse d’une quarantaine d’années, vient tous les soirs à la même heure sur le parvis de la mairie, et guette l’apparition d’une silhouette à une fenêtre. Il s’agit d’un homme, André Monval, qu’elle a aimé, mais qui ne lui pardonne pas de l’avoir « trompé » pendant une de leurs ruptures. Le comportement ambigu d’André la mène au bord du désespoir. Elle prend rendez-vous chez un médecin psychothérapeute, Jacques Modi, surtout parce qu’il a son cabinet dans l’immeuble d’André (elle ne lui signale pas ce détail). La psychothérapie la conduit à revisiter son passé amoureux.

Un policier cinéphile, préposé aux caméras de surveillance, Raymond Argus, a remarqué Ariane et, fasciné par son mystère, la guette lui aussi tous les soirs, soit dans la rue soit sur l’écran.  

Voir sur Amazon : L’amour à distance


 8. « L’Homme au désir d’amour lointain » de François-Régis Bastide

Extrait : «Sa voiture était couverte de poussière collée par le sel de la mer. Il sortit de Mittelbourg et avisa bientôt une station-service. Il choisit le programme le plus complet, avec lustrage spécial. On indiquait même la durée : dix-huit minutes (…)Sous les rouleaux bleus et les ruissellements de mousse, il se dit qu’il était là dans le seul endroit où un homme pouvait pleurer tranquillement (…), et il sifflota souvent. Il pensa une fois de plus à la question du Prince André, voyant passer Natacha : « Pourquoi est-elle heureuse ? » Et il la tourna dans tous les sens, essayant aussi avec « malheureuse », tantôt sur la Reine Ilma, tantôt sur Susah la Noire.

Et il lui apparut que cette formidable curiosité était bien la question centrale de tout roman.Il écrirait un jour un roman, pour répondre à cette seule question. Ce ne serait pas un de ces romans à clés qu’il détestait. Il dirait tout. Par exemple, pour raconter son séjour en Villanovie, il n’inventerait pas un trop commode pays imaginaire. Il écrirait la plus longue dépêche de sa courte carrière diplomatique. Il tâcherait de la faire complète, circonstanciée, mais simple, à la première personne du singulier ; la plus modeste des personnes, contrairement à l’idée reçue.Il sifflota encore (…) Il prit lentement la route de Trieste.»  

Voir sur Amazon : L’Homme au désir d’amour lointain


 9. « Quand l’amour s’en mail » de Jean-Marie Defossez

Depuis plusieurs jours, j’ai un nouveau plan. Je vais sur le Net et je chatte. A mon troisième surf, j’ai rencontré quelqu’un. Son pseudo est Otan, mais je sais que son vrai prénom est Laurent… Je ne raterais pour rien au monde mon chat du soir avec lui. Encore quelques minutes avant qu’il se connecte. Mes doigts frémissent d’impatience.

Livre recommandé pour un public plus jeune que pour les autres livres.

Voir sur Amazon : Quand l’amour s’en mail


 10. « L’éternité n’est pas de trop » de François Cheng

Au XVIIe siècle, à la fin de la dynastie Ming – époque de bouillonnement et de bouleversement, où l’Occident même était présent avec la venue des premiers missionnaires jésuites en Chine -, dans un monastère de haute montagne, un homme qui n’a pas encore prononcé ses vœux se décide à quitter ce lieu de paix et de silence pour retrouver, trente ans plus tard, la seule femme qu’il ait jamais aimée.

Un roman d’envoûtement et de vérité, récit d’une passion – celle d’un Tristan et Iseult chinois, avec ses codes et ses interdits aussi précis que stricts – qui n’est pas seulement affaire de cœur et des sens, mais engage toute la dimension spirituelle de l’être, ouvrant sur le mystère de l’univers et le transfigurant.

Voir sur Amazon : L’éternité n’est pas de trop


N’oubliez pas d’aller faire un tour du côté des 10 Romans en Anglais sur l’Amour à Distance ou du Top 10 des Meilleurs Films sur l’Amour à Distance.

Si vous avez trouvé un autre livre qui parle de l’Amour à Distance, merci de me le faire savoir dans les commentaires (en bas) et je mettrai l’article à jour !

– Guillaume

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur