Conseils pour une Relation à Distance Réussie

Couple à Distance : l’Histoire de Caroline & Bilel

Cela n’aurait pu être qu’un amour de vacances, mais Caroline et Bilel ont décidé d’affronter la distance et les préjugés, et de vivre aujourd’hui une relation saine et épanouie à distance. 

Cette semaine ils partagent leur histoire d’amour à distance avec nous !

Elle : Caroline, 22 ans, Belgique, répond ici aux questions

Lui : Bilel, 25 ans, Tunisie

Eux : Ensemble depuis le 26 août 2014, plus de 2000 kilomètres entre eux

Quelle est votre histoire ?

Nous nous sommes rencontrés lors de mes vacances en Turquie 2011, Bilel est animateur de club med en Turquie. La première fois que l’on s’est vu, on s’est directement emballé ! Il y avait un truc. Il était beau et plaisait à beaucoup de filles… La caricature typique d’un animateur de club med… Méditerranéen, sourire éclatant, sûr de lui, musclé… Bref, tout pour faire craquer !

J’ai remarqué au premier coup d’oeil que je ne le laissais pas indifférent non plus. On s’est embrassé le 3ème soir. Notre relation a duré pendant toute ma semaine de vacances.

Ensuite, retour à la réalité… Cette relation de vacances me torturait lorsque je suis rentrée en Belgique… C’était tellement court et parfait ! Je me disais que c’était ça la magie d’un amour de vacances. On a essayé de garder contact via skype… Mais honnêtement, j’avais 18 ans, j’étais aux études et je n’avais pas vraiment l’argent ni le temps pour m’investir dans une relation à distance.

Au début on s’envoyait des messages tous les jours, ensuite, 2x par semaines, puis plus du tout… J’avais trouvé quelqu’un d’autre par ici et lui là bas.

Malgré ça, il essayait encore de m’appeler de temps en temps sur skype. Je pensais encore souvent à lui, je niais tout appel.
Un jour, alors que j’étais en couple depuis 1 an et demi avec mon copain, Bilel m’a envoyé un sms au milieu de la nuit (On ne s’était jamais vraiment envoyé de texto sur nos numéros car ça coûtait assez cher, Lorsqu’on se parlait, c’était uniquement par skype ou viber) alors je me suis dis que c’était important. Son texto me disait qu’il avait rêvé de moi… Secrètement ça me faisait plaisir… Je lui ai répondu pour le lui faire savoir. On s’est reparlé une fois sur skype mais on avait pas tellement de chose à se dire… Je lui ai dit que j’étais en couple depuis 2 ans et lui m’a avoué que lui aussi. ça m’a fait terriblement mal.

Début 2014 ma relation ici en Belgique s’est terminée… Bilel et moi avions envie de nous revoir, en toute amitié, pour voir ce que nous étions devenu, … Alors on s’est échangé quelques messages sur viber, il m’a donné toutes les infos pour que je puisse le rejoindre, alors, avec une amie, nous avons décidé de passer nos vacances dans son hôtel.

Je me souviendrai toute ma vie de la sensation qui m’a envahi lorsque l’on s’est revu pour la première fois dans cette réception ! Un sourire qui n’en décrochait plus, des yeux pétillants et une grosse boule dans l’estomac ! Mon dieu !! C’était tellement puissant… Je ne comprenais pas ce qu’il m’arrivait ! On s’est serré dans les bras mais rien de plus, je ne savais pas s’il était toujours en couple, et lui n’en savait rien non plus… Il n’a pas fallu attendre le lendemain pour s’échanger un baiser et tout mettre au clair… Depuis, on vit une parfaite idylle…

Et ce n’est que le début d’une grande aventure !

Histoire amour à distance Bilel Caroline

Selon toi, comment la distance a façonné votre relation ?

Etant donné que je l’avais déjà laissé en plan 3 années plus tôt, Bilel redoutait un peu que je réagisse de la même façon, qu’une fois en Belgique je laisserais tout tomber…

Quant à moi, j’avais peur de n’être que de passage pour lui aussi… Mais plus les jours passent et plus on s’attache, on a jamais raté un seul skype, malgré la distance, on fait tout ensemble… On dort ensemble, on mange ensemble, on se prépare ensemble… (La magie de skype et du forfait internet !) et dès qu’on a l’occasion de se voir on saute dessus ! On a pu se mettre rapidement en confiance… Se prouver mutuellement que ce que l’on ressent l’un pour l’autre est réel et sincère.

Il faut être vraiment fort pour tenir une relation à distance, mais quand les sentiments sont là c’est tout de suite plus facile… On est vraiment solide, et je pense que notre passé n’y est pas pour rien, on ne s’est jamais vraiment oublié… Chaque retrouvaille est exceptionnelle avec toujours cette sensation comme si c’était la première fois, toujours de nouveau ce coup de foudre quand on se retrouve… Et chaque séparation est plus difficile… C’est là qu’on se rend compte de l’importance que l’autre à dans notre vie… On en est arrivé à un stade où nous ne pouvons plus vivre l’un sans l’autre…

Quels sont les obstacles que vous rencontrez dans votre amour à distance ?

Des obstacles, ça, il y en a… Surtout quand une belge se met avec un tunisien… Vous savez ce que les gens en pensent… Et encore plus quand celui-ci est un animateur de club de vacances !

Vraiment, pendant 6 mois je ne me suis jamais posée de questions, mais à force d’entendre tous ces gens qui me bassinaient les oreilles avec leurs préjugés, j’ai eu ma période où je m’en posais pas mal… Est-ce qu’il m’utilise, est-ce qu’il veut des papiers, est-ce que je suis une parmi tant d’autres ?… Cette période de remise en question fut très courte, parce qu’après avoir retourné la situation dans tous les sens, j’ai réalisé que c’était impossible qu’il fasse semblant. J’ai rencontré sa famille, je connais tous ses amis, on est sur skype entre nos heures de boulot, toutes les nuits et il me prouve constamment à quel point il m’aime, et moi aussi. Je pense qu’on ne peut pas faire autant semblant… Il y a des limites quand même. On en a parlé tous les deux et on a pu repartir sur des bonnes bases… C’est difficile pour lui de se dire que je peux penser ça de lui… Nous avons chassé toutes les idées négatives… Et c’est beaucoup mieux comme ça.

Le fait qu’il soit animateur et qu’il attire beaucoup de filles ne m’inquiète pas du tout, il me donne confiance en lui et je connais la team d’animation et son patron, ainsi que son colocataire de chambre. De plus, à chacune de ses pauses on est en contact… à chacune des miennes aussi. Car je suis aussi sans cesse en relation avec des clients.

Un jour, je lui ai rendu une visite surprise dans son hôtel, il était heureux comme jamais ! Il m’a présenté à quasiment tous les clients et ils me disaient pratiquement tous qu’ils avaient beaucoup entendu parlé de moi… C’est vraiment quelque chose qui fait plaisir !

Il en faut peu pour être heureux.

Quand il y a un obstacle, on en parle et on met les choses à plat, c’est bien mieux comme ça.

On a aussi eu la période où le manque nous infectait. On en était malade et ça rongeait limite notre couple ainsi que notre vie quotidienne. Mais après de bonnes discussions et de beaux projets. Tout va pour le mieux !

Bilel et Caroline Amour à Distance

Quelles sont les choses que vous aimez le plus par rapport au fait d’être en relation à distance ?

Ce qu’on aime le plus, ce sont nos retrouvailles évidemment ! Mais aussi le fait de voir à quel point notre relation est forte.

On aime aussi le fait d’avoir une certaine liberté sans l’avoir vraiment. On peut prendre du temps pour nous, ce que beaucoup de personnes en couple autour de nous n’ont plus le temps de faire.

J’aime quand je dis à ma meilleure amie « Je rentre à 23h car je vais rejoindre mon homme » Elle rigole toujours, elle me trouve folle mais elle nous soutient à fond, elle a bien remarqué qu’il est fou de moi et que je suis plus qu’épanouie dans cette relation et a hâte de le rencontrer !

Si quelqu’un écrivait le livre de votre histoire d’amour quel en serait le titre ?

Comme une évidence.

Quelle est la chose que vous préférez chez l’autre ?

Ce que je préfère chez lui, c’est son sourire, sa façon de parler (petit accent), et la façon dont il me regarde et qu’il me dise « mon amour t’es vraiment trop belle ».

Ce que lui préfère chez moi, c’est le fait que je sois souriante, toujours positive et que je m’intéresse à sa culture.

Relation a Distance entre Belgique et Tunisie

Comment restez-vous connectés l’un à l’autre malgré la distance ?

Souvent sur skype et sur viber, on s’envoie sans cesse des photos de ce qu’on fait, ce qu’on mange, ce qu’on vit… On s’appelle pendant nos pauses au boulot et le soir on s’endort ensemble sur skype et on se réveille ensemble sur skype.

Vive la connexion internet, vraiment !

Quel conseil donneriez-vous aux autres couples en relation à distance ?

Ayez confiance en votre moitié et donnez lui confiance. Parlez de vos craintes et de vos doutes mais essayez d’être un maximum positifs !

N’ayez pas peur d’aborder des discussions délicates, elles ne feront que renforcer votre couple.

Et si un jour vous avez des doutes sur vos sentiments, rejoignez le, et rappelez-vous à quel point il est différent des autres et c’est pourquoi vous l’avez choisi lui, malgré tous ces kilomètres !

Le mot de la fin ?

La distance n’est pas une excuse. Quand on a trouvé l’amour, que ce soit à 2m ou 2000km, il faut foncer ! On ne le trouve pas à tous les coins de rue. Et ceux qui sont destinés à être ensemble finiront ensemble.

Bilel et Caroline

[divider style="double-line"]

Merci encore à Caroline et Bilel pour leur témoignage !

Si vous souhaitez également témoigner et partager votre histoire d’amour à distance, alors rendez-vous sur cette page pour témoigner.

– Guillaume