L’Ennemi N°1 des Relations à Distance : l’Idéalisation

Voici un extrait de l’ebook gratuit que j’ai écrit pour les abonnés à la newsletter, et qui s’appelle « Les 3 Erreurs Capitales Commises par TOUTES les Relations à Distance (+ Comment les Eviter)« .

Vous pouvez le recevoir et le lire immédiatement en vous inscrivant via le formulaire à la fin de l’article ou à droite de la page.

Dans cet extrait, je vais vous parler du piège le plus important que toutes les relations à distance ont à affronter un jour ou un autre, mais que très peu réussissent à vaincre sans douleur : l’Idéalisation.

« Hein ? Quoi ? J’idéalise personne moi, il/elle est juste parfait(e) ! »

Si vous vous êtes dit ça alors je vous recommande vivement de lire la suite.

Si ce n’est pas le cas, lisez quand même : il s’agit d’un problème qui frappe tous les couples vivant un amour à distance dans une certaine mesure, aussi longtemps qu’il y a de la distance.

J’ai une mauvaise nouvelle pour vous : votre moitié n’est pas parfaite et ne le sera jamais. Il a fort à parier qu’elle a des défauts, des tics, des tocs, des opinions et des goûts opposés aux vôtres sur certains points et même des fantasmes franchement bizarres.

Mais ça vous ne le savez pas encore, à moins que vous ayez vécu ensemble assez longtemps pour découvrir tous ces vices « cachés ».

Car il est là le problème : vous ne découvrirez ces défauts qu’en passant beaucoup de temps ensemble.

« Physiquement » ensemble, j’entends.

Et pour cause :

  • Il est facile de se montrer sous son plus beau profil quand on envoie que des messages
  • Il est n’est pas très dur de faire ressortir que ses bons côtés pendant des sessions Skype ou au téléphone

Et on ne va pas se mentir : nous le faisons tous, consciemment ou non.

Ce qui me préoccupe c’est que pendant tout ce temps à passer à communiquer en ne gardant que le positif, on crée un environnement propice à une idéalisation malsaine.

Et un jour, souvent pendant les retrouvailles, ça explose.

Quel est le problème exactement ?

L’idéalisation est la tendance à percevoir son/sa partenaire et sa relation de couple sous un angle positif de façon irréaliste.

Il n’y a pas que du mauvais dans l’idéalisation puisqu’elle est la raison selon laquelle les couples en relations à distance se sentent bien plus connectés et satisfaits que les couples géographiquement proches.

En effet, l’idéalisation implique une certaine loyauté.

La personne idéalisée est devenue parfaite et le symbole d’un futur meilleur ensemble auquel on se rattache vigoureusement.

Mais le revers de la médaille est que sans la distance, en face-à-face, il n’est plus possible d’idéaliser. Le partenaire idéale n’est plus, et il faut faire avec.

Pour être honnête avec vous, selon les chiffres une vaste majorité des couples en relation à distance rompent quelques mois après avoir emménager ensemble. La raison est toute trouvée : la réalité n’est pas à la hauteur des attentes.

Scénario type :

Nous avons tous en nous une idée d’à quoi correspond le ou la partenaire idéal(e). Une fois en couple, afin de nous convaincre nous-même que nous avons fait le bon choix nous allons nous faire croire, à tort ou à raison, que la personne que nous fréquentons de loin est LA bonne.

Prenons l’exemple d’un jour où votre moitié vous manque tout particulièrement. Vous passez du temps à penser à lui ou elle.

Automatiquement et pour vous sentir mieux, vous allez penser aux points positifs que vous aimez chez votre partenaire. Vous vous donnez une raison d’endurer une telle souffrance psychologique.

Dans votre esprit vous pensez à quel point cette personne est géniale, à quel point elle est attentionnée et à quel point elle est parfaite pour vous.

Vous commencez à devenir impatient(e) d’être à vos prochaines retrouvailles et imaginez toutes les choses que vous allez faire, voire toutes les choses que fera votre moitié en votre compagnie.

Mais voilà, ces retrouvailles-ci votre partenaire est de mauvaise humeur, n’est pas plus motivé que ça, ou semble avoir changé à un tel point que vous ne puissiez l’ignorer, bien loin de l’image que vous aviez de votre partenaire idéal(e).

Bam. Un véritable coup de massue.

Vous commencez à être déçu(e) de votre partenaire, voire déprimé(e). Vous vous rappelez maintenant tous les mauvais côtés de votre partenaire que vous aviez mis de côté en attendant vos retrouvailles.

Il s’en suit des disputes à coup de « Pourquoi tu ne fais jamais ceci avec moi ?», « Tu pourrais pas être davantage comme ça ?! » visant à incriminer l’autre personne pour les attentes que nous avons laissé nous contrôler.

Malheureusement, il faut accepter la situation : la personne dont vous rêviez n’existe que dans vos pensées.

[…]


L’idéalisation n’est malheureusement pas le seul piège mortel pour les relations à distance. Il y en au moins deux autres dont je parle dans l’ebook qu’il faut absolument que vous évitiez pour avoir une relation saine et épanouie sur le long terme.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter pour découvrir le reste de l’ebook ainsi que toutes les réponses à vos questions sans plus tarder !

– Guillaume

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur