Gérer sa Relation à Distance quand on est Jeune et Étudiant : C’est Possible !

Comme nous l’avons vu dans la récente étude sur les relations à distance, les jeunes et les étudiants sont les plus concernés par la distance en amour.

Et pour cause, les opportunités ne manquent pas.

Quand on est jeune, on cherche souvent à profiter un maximum afin de faire ses propres expériences et apprendre à mieux se connaître.

Et aujourd’hui, plus que jamais, on ne sacrifie plus sa relation au profit de son indépendance : on s’autorise les deux.

Ainsi il est courant que les relations à distance soient la conséquence d’une rencontre sur internet (réseau social, jeu, application, etc.), d’un amour de vacances, d’un échange à l’étranger (programme Erasmus par exemple) ou tout simplement du fait que les deux partenaires étudient dans des écoles ou universités différentes.

En fonction de la situation, certaines caractéristiques de votre relation peuvent radicalement changer, notamment pour ce qui est de la distance géographique et de la durée de l’éloignement entre les partenaires.

Néanmoins, en règle générale, voici 7 conseils qui vous permettront de gérer au mieux votre relation à distance, même si vous êtes jeune et étudiant(e) !

1. Posez les limites et objectifs de votre relation

Si possible avant de connaître la distance, échangez ensemble sur l’avenir et la nature de votre relation.

Très concrètement, s’agit de répondre aux questions suivantes :

  • Comment garder le contact ?
  • Cette relation est-elle exclusive ?
  • Quel est l’objectif de cette relation ?
  • A quelle fréquence va-t-on se voir ? A-t-on le budget pour ça ?
  • A quelle fréquence va-t-on communiquer ?
  • Quand pourra-t-on enfin en finir avec la distance ?
  • Qu’attend-on vraiment de cette relation à distance ?
  • Quelles sont les choses interdites ?

2. Acceptez la vie sociale et les obligations de votre partenaire

Vous n’êtes pas la seule personne avoir des cours, des exams et un calendrier bien rempli.

La vie étudiante est ponctuée de fêtes, d’activités et de rencontres en tout genre. À ce titre, cela peut faire peur de savoir son ou sa partenaire constamment entouré(e) de potentiel(le)s concurrent(e)s, mais faîtes lui confiance.

Votre moitié a choisi d’être en couple avec vous et personne d’autres. Peu importe la distance. Peu importe la durée.

Rien ne sert donc d’exprimer de la jalousie, des inquiétudes voire d’imaginer des histoires de tromperie ou d’espionner ses faits et gestes. Comme vous votre moitié à sa propre vie sociale et ses propres obligations, et ne peut nécessairement répondre immédiatement à tous vos messages.

3. Investissez-vous dans votre relation à distance…

À l’inverse, il vous faudra également vous investir un maximum dans votre relation et gagner la confiance de votre partenaire.

Il y a fort à parier que l’être aimé souci tout autant de vous lors de vos sorties. Ainsi il est important de ne pas être égoïste et de faire une place de choix à votre moitié dans votre emploi du temps.

En dehors des cours et des soirées, faites en sorte de communiquer régulièrement, de constamment inventer de nouvelles surprises ou encore d’organiser des retrouvailles aussi souvent que possible.

4. … Mais priorisez vos études et vos sorties

Vous avez beau être en couple, votre vie ne se résume pas à ça.

Vous avez vous-même des passions, des amis et des obligations étudiantes qui vous empêchent d’être 24 heures sur 24 à disposition de votre moitié. Et c’est tant mieux.

Vous ne devriez pas vous sentir coupables d’aller en boîte, d’essayer de nouvelles choses, de prendre du temps pour vos révisions ou bien d’élargir votre cercle d’amis. Si l’intéressé(e) ne comprend pas cela, il serait bon de remettre les choses au clair et voir où cela bloque.

Relation à distance quand on est jeune

5. Ignorez les mauvaises langues

La très grande majorité des personnes à laquelle vous annoncez que vous êtes en relation à distance, alors que vous êtes étudiant(e), réagiront de façon négative.

Ce type de relation n’ayant pas bonne presse en général, ces personnes tenteront souvent de vous faire changer d’avis en vous rappelant les désavantages qui y sont liés et les joies de la vie de célibataire.

Un conseil : ignorer ces personnes.

Cela peut paraître compliqué d’avancer quand tout le monde nous dit de reculer. Mais vous ne devriez jamais sacrifier quelque chose qui vous rend heureux juste parce que ça ne plaît pas à certains.

6. Faîtes attention aux « vautours »

La drague à l’université et au lycée est monnaie courante. Encore plus tenaces que vos proches et votre famille, ce sont les « séducteurs » et « séductrices » en herbe qui tenteront de vous décourager.

Ce n’est pas si étonnant puisque vous apparaissez pour eux comme étant une proie facile : vous doutez beaucoup de votre couple, la proximité physique vous manque énormément et tout cela peut parfois vous paraître bien trop abstrait.

Préservez votre relation et restez loin d’eux de ces vautours. De toutes les manières, rien de bon n’arrive quand on flirte avec des briseurs ou briseuses de couple.

7. Partagez constamment votre expérience avec votre moitié

Communiquez par appel, message, photo ou vidéo toutes ces choses que l’autre moitié ne peut pas voir ou savoir. Vos vies sont similaires dans le sens où vous êtes tous les deux étudiants, mais seraient bien plus connectées si vous partagiez votre quotidien à distance.

Tâchez cependant de faire preuve d’honnêteté et d’aborder des sujets parfois légers et parfois non, sans non plus en faire trop. Il est vital de trouver la juste limite entre ouverture et futilité, afin de rapprocher l’autre sans l’ennuyer.

De même, modérez-vous sur les réseaux sociaux. Évitez de toujours publier sur ses profils (comme pour marquer votre territoire) ou cela ne mettra que plus de pression sur les épaules de votre moitié. La possessivité ne vous aidera pas.


Au final, être en relation à distance quand on est encore jeune et étudiant est probablement l’un des meilleurs moments possible pour cela.

En effet, c’est autour de la vingtaine que l’on commence à réellement définir qui nous sommes et ce que nous voulons, à la fois professionnellement et humainement.

Une telle relation permet de nous épanouir dans la découverte du monde adulte en toute indépendance, mais également de compter sur une relation intime forte et réconfortante, pour à terme profiter ensemble d’une vie de couple saine et heureuse.

En bref, un équilibre parfait.

– Guillaume