Pourquoi les Relations à Distance sont Parfaitement Normales (et Loin d’être Rares)

Une chose qu’on peut souvent entendre de la bouche des relations à distance est leur regret de ne pas pouvoir faire ce que les relations dîtes « normales » peuvent.

On ne peut passer la nuit chez sa moitié, demander certains services pratiques, ou juste décider de sortir ce soir sur un coup de tête. On se sent comme mis de côté quand les autres parlent de leur partenaire et il est dur de ne pas se sentir jaloux quand des inconnus s’embrassent dans la rue.

L’amour à distance manque de « normalité » à les entendre.

Mais est-il si anormal que ça ?

A en croire cette étude réalisée par Meetic et Expedia, les relations à distance sont relativement communes puisqu’au moins 40% des Français ont connu la séparation géographique :

Etude Meetic-Expedia sur les relations à distance

Nous ne sommes plus dans les années 50 et les femmes peuvent librement décider de leur vie au lieu de rester sagement au foyer à attendre leur mari. La femme est émancipée, libre et forte.

De plus, aujourd’hui grâce à l’avancée de la technologie on peut prétendre obtenir une carrière florissante tout en entretenant une relation intime avec LA personne de notre choix.

Même si rien ne remplace la proximité physique, un énorme chemin a été parcouru depuis l’époque où devait écrire une lettre à la main, l’envoyer par la poste, et attendre plusieurs jours voire semaines une réponse pour échanger avec sa moitié.

Il en résulte que de plus en plus de personnes décident de ne plus sacrifier leur relation à cause de la distance, et de se battre pour que ça marche.

Les professions impliquant de la distance

Les situations de relations à distance à cause du travail ne manquent pas, elles sont même très fréquentes et peuvent constituer une raison de séparation.

D’autant plus si on considère toutes les opportunités professionnelles ou autres en France ou à l’étranger que l’on peut être amené à saisir : promotion, mutation, VIE, stages, études, etc…

Il est ainsi peu étonnant que des centaines de milliers d’étudiants, nés avec le Web 2.0, entretiennent une relation à distance. De nos jours, nous n’avons plus à choisir entre une école prestigieuse et un séjour à l’étranger ou notre couple.

Pensez également aux militaires déployés sur le front ou à la base pour des périodes prolongées. Beaucoup de ceux-ci sont mariés, ont des familles, et l’amour à distance est quelque chose de relativement normal pour eux.

A vrai dire pour des dizaines de professions l’amour à distance n’a rien d’extraordinaire. En voici quelques-unes :

  • Athlètes de haut niveau
  • Artistes
  • Stars du cinéma
  • Hommes et Femmes d’affaires
  • Pilotes de ligne, hôtes et hôtesses de l’air
  • Militaires
  • Astronautes
  • Chauffeurs routiers
  • Métiers de l’humanitaire
  • Etc…

Vous vous rappelez de l’histoire des photos dénudées de Jennifer Lawrence qui avait fait beaucoup de bruit il y a quelques mois de cela ?

Elle les justifiait tout simplement par la nécessité d’entretenir le désir de son partenaire pendant leur relation à distance. En effet, il n’est pas chose aisé de préserver la flamme quand on passe la plupart de l’année en tournage ou en tournée promo.

Les autres cas concernés

Toujours pas convaincu que l’amour à distance est quelque chose de banal ? Rajoutez à la liste tous ceux qui connaissent ou ont connu :

Un Amour de vacances :
L’été il fait beau, il fait chaud, et les célibataires ont le cœur léger et l’envie d’en profiter un maximum. Mais quand Cupidon s’en mêle il faut affronter la fin des vacances, remettre les pieds sur terre, et jouer finement pour transformer l’essai, car la vie n’est pas aussi féérique que ces vacances le furent.
Cela est particulièrement vrai chez les ados, puisqu’une autre étude Expedia affirme que 46% des 18-24 ans ont vécu une « amourette » de vacances.

Expatriation et immigration :
Souvent un membre de la famille trouve un travail dans un autre pays, travaille pendant des années, obtient le statut de résident permanent et peut enfin commencer le processus de regroupement familial pour sa moitié et ses enfants.
Cela peut prendre des années avant qu’ils puissent se voir.

Une rencontre sur Internet :
De plus en plus populaire, la rencontre sur Internet ne concerne pas seulement ceux qui habitent dans la même ville ou même ceux qui se rencontrent via des sites de rencontre (Meetic, Adopteunmec, etc…). Aujourd’hui on peut découvrir son âme sœur par pur hasard sur Facebook, Twitter, des forums voire sur n’importe quel site qui permet la prise de contact.
Le défi ici est de passer du virtuel au réel et cela peut prendre beaucoup de temps avant que la confiance soit réciproque et suffisante.

Une relation internationale :
A l’ère de la mondialisation plus rien ne nous empêche de vivre une relation de couple sérieuse avec une personne de l’autre côté du globe, d’une autre culture et parlant une autre langue. Mais ces différences seront d’autant plus d’obstacles à surmonter ensemble, en plus de l’attachement que vous pourrez tous les deux avoir pour votre propre patrie.
De nombreux allers-retours en perspective…

Comme vous l’aurez compris, ces quatre cas sont de plus en plus courants.

Cela nous invite à redéfinir sérieusement la nature-même de ce qu’est une relation de couple : Non, aujourd’hui être en couple ne signifie pas vivre ensemble dans la même ville. Ce n’est plus ça la « normalité » de nos jours.

Être en couple signifie Aimer, être Aimé et s’Engager réciproquement à ce que sa relation réussisse.

Les temps changent et les mentalités doivent suivre.


Alors rappelez-vous bien : les relations à distance sont bien plus banales que ce que vous pensez et que vous êtes loin d’être tout(e) seul(e) dans cette situation.

– Guillaume

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur