Conseils pour une Relation à Distance Réussie

Les Relations à Distance sont-elles de Vraies Relations ?

Nous savons tous que certaines personnes, souvent celles qui n’ont jamais vécu de relation à distance ou celles qui ont vécu des échecs, considèrent que ces relations ne sont pas de « vraies » relations.

À vrai dire, ce sentiment est également partagé par quelques couples vivant un amour à distance qui ont parfois l’impression que tout cela n’est qu’une illusion.

Que tout cela ne vaut pas une VRAIE relation.

Et il est facile de comprendre pourquoi :

  • Beaucoup de relations à distance peinent à être pleinement satisfaisantes et rendent l’amour douloureux de par le manque de proximité physique et l’attente qui paraît interminable
  • Beaucoup de relations à distance sont vouées à l’échec pour X raisons (notamment liées au défi que ce type de relation représente)

Ces raisons pourraient nous amener à penser que finalement les relations à distance ne sont pas de vraies relations, non ?

Mais j’ai une question pour vous :

Qu’est-ce qu’une Vraie Relation de Couple ?

Bien souvent même des relations dîtes « classiques » ne sont pas de vraies relations : il y en a qui ne restent ensemble que par manque de choix, que pour l’argent, que pour le sexe, que pour les enfants, que par peur d’être jugé, que par peur tout court, etc.

(Or, étrangement, personne ne se pose la question de savoir si ces relations-là sont de vraies relations…)

À mon sens, une vraie relation de couple naît d’un Amour réciproque et d’un Engagement réciproque.

Ce sont les deux seuls éléments à prendre à compte.

Cela signifie que si vous et votre partenaire vous vous aimez et que vous vous battez au quotidien pour que votre relation marche, alors vous vivez une vraie relation, peu importe la distance. Félicitations !

Distance ou non, tant que le besoin primaire d’aimer et de l’être en retour est atteint (avec pour objectif que ça dure), il n’y absolument AUCUNE raison légitime de ne pas considérer cette relation comme une vraie relation.

Mais si un de ses éléments venait à manquer alors vous n’auriez plus que l’illusion d’une relation de couple, peu importe que vous soyez géographiquement proches ou éloignés.

Ainsi, ce n’est pas la distance qui définit la véracité d’une relation, mais l’existence (ou l’absence) d’Engagement et d’Amour réciproques.

Qui oserait dire que les soldats partis au front, les étudiants en échange à l’étranger ou les salariés mutés dans une autre ville ont des relations à distance qui ne sont pas de vraies relations ?

Personne et c’est bien normal.

Tous les obstacles peuvent être surmontés et ont été surmontés par des milliers de couples en relation à distance avant vous.

Car avec Amour et Engagement mutuels, vous avez les outils les plus puissants pour détruire tous les murs qui se dressent sur votre chemin.

Néanmoins il faut qu’on se pose une autre question si l’on veut vraiment répondre au sujet de cet article.

Quand est-ce que l’on peut légitimement douter d’une relation à distance ?

Il y a quelques cas où on peut légitimement se demander si une relation à distance est une vraie relation.

Amour et distance

1. Quand il n’y a pas d’amour et d’engagement réciproques

On vient de voir cette situation, mais je tiens à revenir dessus car elle est importante.

Si une relation à distance arrive au point où un des partenaires n’est plus du tout impliqué pour que la relation grandisse et réussisse, alors cette personne mettra implicitement un terme à la vraie relation de couple.

Le pire dans l’histoire est que l’autre personne, qui continue à se battre, ne s’en rendra pas forcément compte et vivra dans l’illusion que sa moitié se soucie de la relation.

Cela peut arriver dans plusieurs contextes, tels que celle de l’arrivée à l’université.

Un des partenaires veut profiter un maximum des joies de la vie étudiante, poussé par un sentiment de liberté unique. Rien de mal en soi.

Mais cela peut inclure que cette personne se rapproche un peu trop de la gent de sexe opposé, et délaisse progressivement sa relation à distance faute d’intérêt, sans pour autant l’avouer à l’autre, voire l’avouer à soi-même.

Que vous soyez celui qui se bat ou celui qui perd sa motivation, parlez-en calmement et sincèrement dès que possible à votre partenaire, afin de voir quelles sont les décisions à prendre s’il le faut.

2. Quand la relation est encore jeune (et naïve)

On peut évidemment émettre des doutes quand une relation naît sur Internet.

À vrai dire, certaines personnes devraient arrêter de se mentir.

Passer plusieurs semaines à chatter avec quelqu’un par email, Facebook, Skype, et autres, même en parlant d’amour et de futur à deux, ce n’est pas une relation à distance, mais bien une rencontre en ligne.

Il y a une différence fondamentale entre ce qu’est une relation (amour et engagement réciproque) et le processus de rencontre et de rendez-vous sur Internet (apprendre à se connaître par écran interposé).

Bien sûr la rencontre en ligne peut déboucher sur une relation à distance.

Mais votre vision ne doit pas être biaisée et naïve quant à la nature de ce que vous entretenez avec cette personne.

Cela demande plusieurs mois de communication sincère sur Skype (pas juste des mails et des textos) et/ou quelques visites pour vraiment découvrir et apprendre à connaître la personne de loin et développer un véritable sentiment réciproque d’amour.

[alert type= »danger »]Attention, je ne dis pas que les coups de foudre sur Internet n’existent pas ! Mais comme dans la vraie vie, la phase de rencontre est souvent sujette à illusions et idéalisations. Une vraie relation compose avec les défauts, les disputes et les obstacles. Ce n’est pas la vie en rose des premiers instants. Or la distance peut empêcher de dépasser ce stage.[/alert]

3. Quand l’insécurité et le manque d’estime de soi règnent dans le couple

La pire situation est justement quand deux personnes se rencontrent en ligne, connaissent très peu de choses sur l’autre, mais « tombent amoureuses » même s’ils n’ont aucune preuve de la réciprocité de cet amour, n’ont pas l’opportunité de se rencontrer dans un futur proche et sont juste obsédés par l’idée que l’autre personne est « l’Élu(e) ».

C’est là où le danger réside.

Mais si vous n’oubliez pas d’utiliser votre raison et d’éviter d’être naïf, alors vous pourrez enquêter afin de mettre à mal tous les éventuels mirages.

Je parle ici d’en savoir beaucoup plus sur l’autre, être sûr de ses sentiments et finalement planifier une rencontre physique.

À la fin vous vous rendrez peut-être compte que cette relation est crédible et a les pieds sur terre. C’est tout le mal que je vous souhaite.

Si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave non plus, on va de l’avant.

Le problème est que la plupart des jeunes ados qui débutent une relation à distance l’idéalisent et s’attachent naïvement à ce qu’ils ont construit dans leur imaginaire plutôt qu’à ce qu’il en est dans la vraie vie.

Les conséquences sont alors désastreuses pour le couple, une fois la vérité ordinaire découverte.

Ce qui se passe c’est qu’à cause d’un sentiment d’insécurité exacerbé et un manque d’estime de soi, certains ont tendance à chercher la validation de ce qu’ils sont dans une relation et dans l’affection que leur procurerait un partenaire.

Le souci c’est que si on est jeune et trop timide pour rencontrer quelqu’un en vrai, on va rencontrer quelqu’un sur la toile et parler pendant des jours sans s’arrêter.

À cause de notre insécurité, on sera amené plus facilement à tout accepter et devenir très attaché à cette personne qui nous donne tout ce dont on a besoin : amour et validation.

Même s’il se peut que sur le papier cet amour semble totalement impossible et voué à l’échec…

Je ne dis pas non plus que ce type de scénarios n’a jamais amené quelque chose de bon. Pour preuves, je vous invite à lire quelques histoires d’amour à distance qui sont nées sur Internet et ont extrêmement bien fini pour tout le monde.

L’amour à distance né en ligne est bien évidemment possible, autant que le reste.

Je dis seulement que trop souvent les gens négligent leur vie réelle et leur potentiel [highlight style= »red »]au profit d’une relation illusoire avec la mauvaise personne, nourrie par un besoin urgent de validation[/highlight].

Et cela débouche très rarement sur le long terme sur une relation épanouie et sincère.

Conclusion

Je conclurai en affirmant que les relations ne sont pas de « fausses » relations, mais juste un autre type de relation.

C’est tout.

Un type très spécial tout de même, puisqu’au final il ne s’agit que d’une relation temporaire au sein d’une relation classique. Le but est d’un jour se réunir et ne plus se quitter, et non de rester en relation à distance pour toujours.

Tant qu’il y a amour et engagement, vous êtes dans une vraie relation qu’il faut traiter en conséquence.

Profitez-en, célébrez les hauts et les bas jusqu’à ce que vous puissiez vous retrouver et passer à une relation « classique ».

Alors, ne laissez personne vous dire que votre relation ne compte pas ou n’est pas une vraie relation. Car la distance entre deux cœurs n’a absolument rien à voir là-dedans.

– Guillaume

  • Zaz Zou

    Bonjour Guillaume, très heureuse de te lire! J’espère que tout va bien pour toi, que tu as trouvé un bon « rythme » dans ta relation qui n’est plus à distance. Moi ça va toujours, 2 ans et 3 mois de relation à distance, toujours des doutes et des questions, mais je laisse faire le temps… Bizh, Isa

    • Hello Isa et merci pour ton message,
      Tout se passe pour le mieux pour nous ! On se rapproche d’ailleurs du mariage… 🙂
      Tiens bon, tu arriveras au bout tôt ou tard !

      • Zaz Zou

        Mariage, whaouhhh. bon ben moi je n’en suis pas là, de toute façon plus pour moi le mariage lol. Je laisse ça aux jeunes! Je n’ai toujours pas de date de mutation, et je suis toujours dans les doutes par rapport à une relation rapprochée viable… Au jour le jour, vaille que vaille… L’avenir me dira!