Comment Toujours Avoir Quelque Chose à Dire à Distance ?

Est-ce que vous avez déjà eu le sentiment de ne plus rien avoir à dire à votre partenaire pendant vos discussions ?
Que vous avez épuisé absolument tous les sujets de conversation possibles et imaginables ?

L’ennui et la lassitude ont remplacé l’excitation de vos appels par téléphone ou via Skype, et vos conversations ressemblent de plus en plus à un parcours du combattant plutôt qu’à un moment fun et relaxant.

Les silences gênés se multiplient et vous commencez à croire que vous n’avez vraiment plus rien à dire, voire pire, que votre relation est sur la pente descendante.

Mais rien de cela n’est vrai ! Entretenir une conversation passionnante à coup sûr, même avec quelqu’un de si proche, peut s’apprendre et s’améliorer comme de nombreuses choses. Cela ne demande que quelques efforts et un peu de créativité.

Voici donc 7 conseils pour toujours avoir des choses à dire dans vos conversations en relation à distance ! Dîtes adieu aux silences gênés et à l’ennui.

Pour plus d’idées de sujets de conversation et de techniques pour en finir avec l’ennui, le silence et la routine, découvrez Communication Sans Frontières, le nouveau guide d’Amour à Distance.

1. Préparer une liste de sujets à aborder

Cela peut paraître étrange, mais je vous assure que ça marche du tonnerre !

L’idée est qu’à chaque fois que vous pensez à un sujet ou une chose en particulier que vous voulez partager (découverte, histoire, blague, etc.) avec votre moitié, vous notez bien cette idée sur un bout de papier.

Ressortez votre liste d’idées une fois seulement que le silence commence à se faire trop présent dans votre discussion.

Vous en gagnerez en tranquillité et pourrez vous focaliser pleinement sur le sujet présent.

2. Disséquer ses propos

Une astuce très simple pour entretenir la conversation est d’écouter très attentivement votre moitié et de disséquer ses propos.

Prenons un exemple où votre moitié vous dit : « Aujourd’hui ? J’ai fait du sport, j’ai mangé dans un super resto puis je suis allé au café lire mon livre du moment et écouter de la bonne musique« .

À partir de cette simple phrase vous pouvez aborder des dizaines de sujets de conversation : « Quel livre ?« , « Qui est l’auteur ?« , « C’est quoi l’histoire en quelques mots ?« , etc.

Une fois que vous avez fini de parler de lecture, vous pouvez enchaîner sur le restaurant, le café, le sport ou la musique, en disséquant chacune de ses activités.

Bien sûr, ceci n’est pas non plus un interrogatoire et on fera attention à ce que cela soit naturel et sincère.

3. Creuser les sujets

Au lieu de n’aborder que des sujets relativement superficiels (comme ceux mentionnés juste au-dessus), n’hésitez pas à aller plus en profondeur.

L’objectif est de découvrir les motivations et le ressenti de votre moitié. On va donc lui poser des questions telles que « Pourquoi tu as fait ça ?« , « Pourquoi tu aimes ça ?« , « Qu’est-ce que ça te fait ressentir ?« .

Cela marche pour quasiment tout et vous donnera l’occasion de découvrir de nouvelles choses qui comptent (ou non) pour votre partenaire.

4. Reformuler et développer une idée discutée

Cette technique donne un sentiment de continuité à la conversation qui est très naturel et très appréciable.

Ainsi si vous voyez que la conversation ne mène nulle part, vous pouvez retourner en arrière, prendre une idée mentionnée auparavant et la développer.

Par exemple : « Tu m’as dit que ton oncle est de retour de vacances, où est-il parti déjà ? » ou « Tu me disais que tes parents t’ont appelé, de quoi vous avez parlé ?« .

L’idéal est de demander à votre partenaire au début de votre conversation les choses les plus intéressantes qu’il ou elle a fait(e) aujourd’hui.

Puis au fil de la conversation, prenez une idée à la fois, reformulez-la et développez-la.

couple et communication

5. Connecter différents sujets

Voici une excellente façon de changer de sujet. Il s’agit d’une technique qu’on utilise tous les jours, mais rarement en en étant conscient.

Il s’agit de voir dans ce que vous dit votre partenaire s’il n’y a pas des sujets connexes vers lesquelles vous pouvez orienter la discussion.

Par exemple, votre moitié vous dit : « Oh j’ai tellement hâte que ce film sorte en salle ! J’ai dû voir la bande-annonce pas moins de 10 fois et j’adore les acteurs et le réalisateur !« .

Juste avec ces quelques mots vous pouvez entamer des discussions variées au sujet des salles de cinéma, de vos acteurs préférés, du téléchargement illégal, des films que vous attendez, de vos films préférés, des derniers films que vous avez vus, de vos genres préférés, du 7e art en général, des réalisateurs, etc.

Chaque petit mot peut potentiellement vous faire parler d’un sujet passionnant pendant des heures, alors écoutez bien !

6. Faire preuve d’imagination

Vous pouvez aborder et épuiser tous les sujets au monde, la créativité, elle, est intarissable ! D’où l’importance de l’entraîner.

Dans le cas qui nous intéresse, la créativité peut nous servir à trouver d’intéressantes questions hypothétiques basées sur la conversation en cours.

Par exemple si vous parlez de vos animaux de compagnie, vous pouvez demander : « Tu imagines comment serait la vie si on était des animaux de compagnie ? » ou « Si tu pouvais être n’importe quel animal lequel voudrais-tu être ? Pourquoi ?« .

On veut seulement se divertir avec quelque chose de fun alors restez léger, voire enfantin dans votre manière d’aborder ces questions.

7. Demander à sa moitié ce qu’elle compte faire le reste de la journée ou de la semaine

Il s’agit d’une super astuce pour rebondir quand la conversation se meurt puisqu’elle va vous donner à tous les deux l’opportunité de parler de vos plans pour les heures ou jours à venir.

Savoir cela vous permettra aussi de lui poser davantage de questions liées à ce que votre partenaire va faire.

Enfin, cette question vous donnera une possible issue si vous n’avez réellement plus rien à dire. Rappelez simplement à votre moitié que vous devez (ou qu’elle doit) partir faire autre chose.

Bonus ! Voici 5 autres idées pour éviter les silences gênés

  • Complimenter votre partenaire et exprimer votre gratitude
  • Raconter votre journée, même ce qui peut vous paraître peu important
  • Montrer à votre partenaire quelque chose que vous avez près de vous ou trouvé sur Internet
  • Transformer le blanc en quelque chose de drôle ou de positif, en le dédramatisant
  • Demander à votre moitié d’attendre 30 secondes, le temps de trouver quelque chose à dire

Pour conclure, je vous conseillerais de ne pas hésiter à finir votre discussion plus tôt que prévu, au lieu de vouloir la faire durer indéfiniment.

Dans ce cas précis, « trop court » est bien mieux que « trop long » puisque votre moitié en sera impatiente de vous reparler et vous n’aurez pas usé de toutes vos idées de conversation en une seule fois. Pensez-y !

Pour le reste, si vous voulez plus d’idées de sujets de conversation et de techniques pour en finir avec l’ennui, le silence et la routine, je vous invite à découvrir Communication Sans Frontières, le dernier guide du site !

– Guillaume

Communication Sans Frontières